Le MIC a toujours soutenu et encouragé les initiatives communautaires. En plus d’organiser des afterworks pour les développeurs et professionnels de l’IT, les bureaux du MIC sont régulièrement mis à disposition pour des événements locaux qui favorisent l’adoption des nouvelles technologies et le partage de connaissances.

Developer’s First Monday | DevFM

Chaque premier lundi du mois, le MIC accueille les développeurs pour une soirée dédiée au code. Un orateur vient y présenter un sujet au cours d’une session d’une heure. Les sujets sont variés, pouvant aller de la présentation d’un nouveau framework, à un projet perso, en passant par un retour d’expérience sur une nouvelle manière de travailler.

La soirée tourne ensuite en networking autour d’un verre. L’occasion de poser davantage de questions à l’orateur et faire connaissance avec les autres développeurs.

Si vous souhaitez prendre la parole lors de l’un de ces événements, contactez Thomas D’Hollander : [email protected].

Open Space | Coworking

 

C’est l’occasion pour vous de trouver un endroit convivial pour travailler, rencontrer d’autres passionnés, mais aussi profiter du matériel mis à disposition par le MIC

Chaque vendredi de 9h à 17h.

Ouvert à tous, gratuitement.

Hackathons

Le MIC organise chaque année 2 à 3 hackathons. Chacun se déroule autour d’un thème très précis, tel que la musique, la vie étudiante, … C’est un événement qui se déroule sur 3 jours et qui est destiné, tant à des amateurs qu’à des professionnels.

Que vous soyez développeurs, designers, … vous êtes les bienvenus ! 

Hack in the Woods, le premier festival pour développeurs

4 jours, 100 développeurs et 18 prototypes

Pour célébrer la 5ème édition de son hackathon d’été, le Microsoft Innovation Center a voulu révolutionner le concept en proposant le premier festival pour développeurs européen en pleine nature.

Le principe

Aujourd’hui, beaucoup de questions se posent quant à l’impact de la technologie. Au travers d’un événement totalement inédit, le MIC souhaitait illustrer comment elle pouvait également contribuer de manière positive à notre société. C’est dans cette optique que le MIC a invité les organismes humanitaires tels que Handicap International et Good Planet à proposer des projets liés au web, au gaming ou à l’IoT pour les aider dans leurs missions. En équipe, les participants avaient donc quatre jours pour développer une solution concrète et innovante à ces challenges.

Le Hack in the Woods était un moment privilégié qui offrait de multiples opportunités : rencontrer d’autres professionnels, s’essayer à de nouvelles technologies, découvrir de nouveaux projets, apprendre des autres, trouver un job…  Des coachs experts étaient présents tout au long du festival pour encadrer les développeurs afin de leur fournir une aide technique.

Un festival éco-responsable

Tout a été pensé pour que les développeurs se sentent comme en festival : camping, concert, activités, espaces détente, tente de travail ventilée…

Le Domaine de Graux est une ferme agroécologique située dans la région de Tournai. Sous l’influence des propriétaires des lieux, une attention toute particulière a été portée à l’impact environnemental de l’événement (boissons, snacks et savons bio, verres recyclables, tri des déchets…). Les propriétaires ont à cœur de sensibiliser les personnes passant par leur exploitation à l’importance de retourner à la nature et à une agriculture plus respectueuse de l’environnement, tout en utilisant des outils technologiques pour les aider dans une gestion efficace de leurs tâches.

Des profils diversifiés

Parmi la centaine de participants, le Hack in the Woods comptait à la fois des groupes d’amis développeurs, des entreprises comme ALX Systems, NRB, Afelio et Cover mais également des apprenants des centres de formation comme la Sirius School (encadrant les réfugiés souhaitant apprendre à coder), Technocité et BeCode.

> Infos : www.hackinthewoods.be