fbpx

MIC

Le MIC a 3 ans: retour sur la conférence de presse

Publié par admin le

Ce vendredi 02 mars se tenait une conférence de presse dans les locaux du Microsoft Innovation Center afin de célébrer ses 3 ans d’existence avec la présence du Ministre de l’Economie des Technologies Nouvelles et de L’enseignement Supérieur, Monsieur Jean-Claude Marcourt.

« Il y a trois ans, à quelques jours près, nous étions ici avec Steve Ballmer (CEO de Microsoft) afin de célébrer la naissance de ce Centre d’Innovation Microsoft »

C’est sur ces mots que débute la présentation du Ministre Jean-Claude Marcourt, ainsi que la conférence, qui félicite le sérieux et l’évolution du travail des dirigeants du MIC et se ses partenaires. C’est ensuite l’heure du bilan chiffré et des perspectives d’avenir…

Des résultats supérieurs aux attentes

Lors du lancement du projet, l’objectif était de créer 250 emplois, lancer 25 startups, 150 projets innovants et de certifier 500 personnes. Les résultats atteints dépassent ces objectifs puisque 266 personnes ont trouvé un emploi, 30 startups ont été lancées et 1112 certifications ont été délivrées ! C’est donc un bilan positif que Ben Piquard a présenté ce vendredi matin auprès de 40 personnes présentes pour l’occasion. Mais le MIC ne compte pas en rester là, car fort d’une réelle valeur ajoutée il est maintenant temps de se tourner vers l’avenir.

Place à demain

3 ans, cela permet de juger ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Pour les trois prochaines années, voici les principaux objectifs du MIC:

La création d’emplois (+- 100 /an) régionaux en se reposant sur les piliers qui font la force du MIC: Rencontrer, Apprendre, Innover et Entreprendre.

Ensuite, le MIC se veut plus ouvert aux partenariats.

« J’aimerais que tout ne se passe pas uniquement dans nos locaux. Les stages qui seront proposés permettront de former des personnes compétentes pour promouvoir l’IT sur le terrain »[Ben Piquard]

La réussite d’une conférence tel que l’HTML 5 qui avait réunit près de 120 personnes démontre l’intérêt de ce type de rencontres et seront à l’avenir plus fréquentes.

Vous connaissez peut être les appels à projets mis en place au sein du MIC, ceux-ci seront aussi mis en avant et permettront le développement du secteur IT en Wallonie.

Enfin, les Boostcamps, véritable succès, feront eux aussi l’objet d’une forte optimisation. Avec l’organisation de 4 mini Boostcamps /an orientés Business Model et le suivi individuel de chacun des boostcampers par des personnes expérimentées permettra de donner une réelle approche du monde de l’entreprise. Le mise en place du projet « Dragon » que vous pouvez retrouver ici, rend tout cela possible et permet d’encore améliorer l’encadrement de jeunes entrepreneurs.

Numéri’zik, une startup du Boostcamp témoigne

« Quand je me suis inscrit au Boostcamp, j’avais plein d’idées mais je ne savais pas les structurer »[Guillaume Tilleul]

Cette conférence était aussi une opportunité de mettre en avant Guillaume Tilleul, fondateur de Numéri’zik, startup spécialisée dans la création de radio pour entreprises. Il est revenu sur son aventure en tant que « Boostcampeur ». Outre le fait qu’il ait appris à structurer ces idées et à gérer une société, le Boostcamp lui a surtout apporté une légitimité lorsqu’il devait approcher de grands noms tels que la SABAM.

Numéri’zik vous propose de tester gratuitement la radio d’entreprise durant 4 mois.

Voila en quelques lignes le résumé de cette conférence placée sous le signe de l’optimisme. L’équipe du MIC remercie les personnes présentes, ainsi que tous ceux ayant collaborés de près ou de loin à la réussite de ces trois premières années.

Retrouver ici le slide de présentation, ainsi que quelques photos sur notre page Facebook.

Rendez-vous dans 3 ans !

Print Friendly, PDF & Email